Idées Reçues ; des vérités rétablies #1

 

Je suis heureuse de vous retrouver avec cette nouvelle rubrique qui me trottait dans la tête depuis mon article sur l’intelligence animale (ICI). Au programme de ce nouveau concept, 5 Idées reçues qui vont nous permettre de dépasser nos croyances faussées, notre éducation biaisée & de rétablir enfin la vérité concernant les animaux. Sans plus tarder commençons donc avec le premier point.

1 – Le Tigre Blanc, espèce rare en danger ? 

2409711282_37d3e98b24

Malgré toute la bonne volonté des parcs zoologiques pour nous faire croire le contraire, le Tigre Blanc est bien une espèce créée par l’Homme. Au départ, le Tigre Blanc est un simple Tigre du Bengal ayant subi une mutation génétique. La grande majorité des « Tigres Blancs » captifs sont issus des gênes de Mohan, un Tigre Blanc sauvage, capturé dans les années 1950. Seul Tigre Blanc de sa famille, Mohan & les siens ont été traqués par des braconniers. Ces derniers ont tué la famille de Mohan (qui n’avait aucune utilité à leurs yeux) & capturé le jeune Tigre afin d’essayer d’obtenir d’autres Tigres blancs. Le premier essai n’était pas une franche réussite. La totalité de la portée était de couleur rousse. Il fallut accoupler Mohan avec une de ses filles pour obtenir une entière portée de Tigre Blanc. La consanguinité chez le tigre blanc est donc très forte, & pose de nombreux problèmes à la fois éthique, mais aussi de santé.

Ainsi, 80% des Tigres Blancs meurent d’anomalies dûes à leur consanguinité. Quant aux 20% restants, ils présentent de nombreux problèmes physiques, allant du strabisme à la scoliose, sans oublier les troubles mentaux. C’est le cas de Kenny, un Tigre Blanc qui souffre du syndrome de Down, également appelé trisomie 21.

3196621123_1_4_wJZ1Cjpy
Kenny

Beaucoup de zoos essaient de vous faire croire que le Tigre Blanc est une espèce à part entière, menacée d’extinction. C’est bien entendu faux, & en réalité, détenir ce genre d’animal n’a rien à voir avec la préservation d’espèce (qui je rappelle est censé être le but premier des zoos), mais bien une envie d’avoir entre ses mains quelque chose de rare, inventée de toutes pièces par l’homme pour des raisons cupides, quel qu’en soit le prix de la santé de ces pauvres Tigres.

2 – Sale comme un cochon :

5.jpg

 

Quittons le monde sauvage pour revenir à un animal que nous connaissons tous, de près ou de loin ; le Cochon. Beaucoup de personnes pensent que le Cochon est un animal qui adore la saleté & voue un véritable combat contre la propreté. Détrompez-vous, le Cochon est sans doute un des animaux les plus propres sur Terre. Dès leur plus jeunes âges, les cochonnets font leurs besoins en dehors de leur lieu de couchage. D’ailleurs, un Cochon vérifie toujours la propreté d’un endroit avant de s’y prélasser, & refuseront toujours de s’allonger en des lieux sales. Quant à la raison qui les pousse à se couvrir de boue, elle est simple. Le Cochon se badigeonne de boue afin de protéger sa peau sensible du soleil. En outre la boue permet aux bêtes de se rafraîchir, car le cochon ne peut pas transpirer, contrairement aux humains.

648x415_20mn-5381.jpg
Photo AFP – Robin Utrecht.

En réalité, lorsque vous voyez des Cochons sales, c’est tout simplement parce qu’ils n’ont pas d’autres choix que de baigner dans leurs excréments & d’être contraints à la saleté permanente. L’élevage industriel, en plus d’être une véritable souffrance physique & phychologique, ne reflète en rien le caractère d’un animal.

3 – L’expérimentation animale, indispensable ?

8ce529c6-e807-11e3-9d82-5453eb56d7d0.jpg

Encore une idée reçue qui a la vie dure. A l’heure des progrès scientifiques & de la médecine, les alternatives à l’expérimentation animale pour la recherche & la cosmétique sont tout à fait opérationnelle & bien plus performante. L’expérimentation animale n’est donc plus le seul moyen pour faire avancer la médecine. D’ailleurs, selon les scientifiques, l’expérimentation animale est loin d’être une manière efficace pour soigner les maladies humaines. La différence de patrimoine génétique entre les espèces est un réel problème. Certaines espèces, par exemple, ne développent pas certaines maladies humaines & inversement.

Expérimentation-animale-vivisection-lapin

Mais surtout, on note un taux d’échec de 80% à 99% lors du passage de traitement de l’animal à l’homme. On compte plus de 140 000 hospitalisations en France due aux effets secondaires des médicaments qui n’étaient pas décelés sur les animaux  (des dizaines de milliers d’humains meurent dans le monde, pour avoir absorbé des médicaments testés sur des animaux).  Environ 11,5 millions d’animaux sont utilisés inutilement pour la vivisection, alors que la recherche sans recours à l’animal a permis des découvertes importantes pour la médecine : Aspirine, Péniciline,  mécanisme de transmission du virus du SIDA, & bien d’autres….

4 – Raccoon, vraiment ?

5649__2-Jenot-TB-(3)

Cet animal aux allures de raton-laveur en est bien loin. Contrairement à son sosie Procyonidés, cette espèce appartient en réalité à la famille des canidé & est appelée Chien Viverrin. Il est d’ailleurs le seul représentant des canidés à hiberner.

15381506148_e74a829246

Le Chien Viverrin est lui aussi victime de l’industrie de la mode. En  Europe, sa classification erronnée en tant que Procyonidé, fait que la fourrure de Chien Viverrin n’est pas illégale. De Nombreux vêtements & manteaux arborent la fourrure du chien viverrin sous l’étiquette Raccoon, signifiant « Raton-Laveur » afin de tromper le consommateur (je ne dis pas que le Raton-Laveur mérite davantage d’être électrocuté ou dépecé vivant pour la mode que le Chien Viverrin !). Pour ceux qui pensaient que la fourrure de chien n’existait pas en Europe, j’ai la tristesse de vous révéler que si.

5 -Les animaux sont dépourvus de langage :

des_cachalots_en_train_de_socialiser_photo_de_Chris_Johnson

Comme nous l’avions appris dans l’article sur l’intelligence animale (ICI), certaines espèces animales sont capables de parler des langues humaines. En réalité, toutes les espèces animales disposent d’un langage, certes différent des codes de notre système de langage humain, mais ils peuvent être tout aussi complexes.

On a, par exemple, remarqué chez certaines espèces de baleines & chez les orques, la capacité non seulement de langage (les orques & les dauphins se donnent des prénoms), mais aussi la présence de plusieurs dialectes. Ainsi, chaque famille a ses codes & un dialecte propre qui est transmis de génération en génération. Les dialectes sont parfois si différents, qu’il semblerait que même une personne non expérimentée peut être capable de les reconnaître.

cc5ef76fbf_dauphins_truncatus_wiki_dp

C’en est fini pour le premier épisode de cette nouvelle chronique. J’espère qu’elle vous aura plu & qu’elle vous aura donné l’envie de toujours plus vous renseigner avant de croire certains dires. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé & à me soumettre d’autres idées reçues à traiter. On se retrouve mercredi prochain, pour un nouveau dossier plus classique 🙂


Sources & supplément d’infos : 

À propos du Tigre Blanc dans The Dodo : ICI (anglais)

La triste histoire de Kenny dans Maxisciences : ICI

Graphique sur la conservation des espèces dans les zoos européens : ICI

Apprenez à connaître le Cochon sur Vegétarisme.fr : ICI

Argumentation scientifique contre la vivisection sur Pro Anima : ICI

Dossier sur la fourrure sur le site de la SPA : ICI

PDF sur le Chien Viverrin dans Humanité : ICI

Dialecte & culture des Cachalots sur Veritas Europe : ICI

Communication des Baleines sur Baleine en direct : ICI

Les Dauphins se donnent des prénoms dans Futura Sciences : ICI

Pour trouver la source des photos, il suffit de cliquer sur celles-ci 🙂

 

Publicités

12 réflexions sur “Idées Reçues ; des vérités rétablies #1

    • Merci Senty 🙂

      Ton commentaire me touche beaucoup. Pour les prochaines semaines, pas de troisième « idées reçues » de prévu, mais peut-être d’autres articles qui titilleront ta curiosité, en tout cas je l’espère 😉

      Bises,
      Marion

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s