TAG #2 : My bucket List (à la sauce animale).

Pour fêter le passage des 100 abonnés sur Facebook & sur le blog (Mille mercis & bienvenue aux nouveaux  ), je me suis dit que ce serait bien de vous en dévoiler un peu plus sur moi avec « My bucket List ». Ce TAG très connu sur la blogosphère, consiste à lister 10 choses que l’on se doit de faire ou que l’on rêve de faire avant de quitter ce monde. Cependant, puisque le blog est tourné sur la protection animale, j’ai eu envie de détourner ce TAG pour le ramener vers quelque chose qui ressemble plus à l’identité du site. Alors sans plus attendre, voici ma Bucket List version animale !

1 – Etre le panier retraite d’un vieux chien :

senior_dogs
« On m’appelle « Chien senior », ce qui signifie simplement que j’ai de longues années d’expériences d’amitié derrière moi ».

Bon déjà, cela ne veut pas dire que j’ai envie de me transformer en panier pour qu’un chien se couche sur moi. Il faut avouer que ce serait carrément louche. En réalité, « panier retraite » est une expression pour dire qu’on décide d’accueillir un chien senior, bien souvent  sans aucune chance d’adoption, afin qu’il finisse ses jours tranquillement dans un doux foyer (le chien reste au nom de l’association à laquelle il appartient & certains frais vétérinaires restent à leur charge). Je sais que ce sera sans doute très difficile de m’attacher à un animal pour si peu de temps, mais cela me peine encore plus de savoir que des milliers de chiens meurent dans leur box, ou sont euthanasiés parce que personne ne s’intéresse à « un vieux sac d’os ».

2 – Aller en Colombie-Britannique :

 

 

whale_watching
Baleine à bosse. Photo : Alexey Mhoyan.

À force d’entendre ma grande soeur me bassiner avec les cétacés depuis ma plus tendre enfance (j’ai quand même du subir la chambre complètement décorée de dauphins, du sol au plafond >.<‘ !), je crois que le monde marin & les baleines ont fini par me fasciner aussi. Et comme je n’ai pas envie de voir une orque faire mumuse dans une baignoire chlorée, & que rien ne vaut d’observer respectueusement un animal libre dans son espace naturel, pourquoi ne pas aller en Colombie-Britannique ? En plus les paysages de cette région du monde sont à couper le souffle !

3 – Créer une association/Ouvrir un refuge :

vonunteer-with-dog

On continue dans les rêves fous, mais que serait la vie sans ce genre de rêve ? Je ne sais pas si je parviendrai un jour à créer mon association, mais si rien n’est impossible, alors pourquoi pas oser l’envisager ?

4 – Faire une adoption symbolique :

adopt_page_header_en
Un exemple d’adoption symbolique avec Canadian Wildlife Federation.

Cette forme de don m’intrigue beaucoup & j’ai de plus envie de concrétiser ce projet (qui est certainement le plus simple à réaliser dans ma liste). Pourquoi ? Parce qu’en plus de participer à une cause ou à la protection d’une espèce, on en apprend sur elle & ses habitudes. Et puis, j’imagine qu’à force d’avoir des nouvelles de notre petit protégé, on finit par s’y attacher & à vouloir s’impliquer davantage pour la préserver. En tout cas, il n’est pas impossible que je devienne une adoptante symbolique avant la fin de l’année 🙂 .

5 – Visiter un sanctuaire :

a-collection-of-bears-in-the-wild6
Le Romanian Bear Sanctuary soigne les ours maltraités en semi-liberté.

Ceux qui suivent le blog depuis un petit bout de temps, sont sans doute au courant de mes positions en matière de captivité animale. Les cirques & les delphinariums, pas question, & en ce qui concerne les zoos, j’y suis de plus en plus réfractaire. Les sanctuaires sont une bonne alternative pour observer des animaux sauvages, tout en sachant qu’ils sont protégés ou en voie pour une libération. Je pense qu’on peut y apprendre davantage que dans une structure d’animaux captifs, qui n’hésite pas à biaiser les informations afin qu’elles aillent dans leur sens (j’en ai encore eu un parfait exemple direct avec le Zoo de Beauval lors du projet de delphinarium), & pour commencer ma tournée des sanctuaires, je compte commencer par le Refuge de l’Arche, situé en Mayenne (je vous en parlais ICI).

6 – Participer à une campagne à l’autre bout du monde :

Relentless ©Marianna Baldo / Sea Shepherd AU Ltd
SS M/Y Bob Barker Operation Relentless Crew ©Marianna Baldo / Sea Shepherd AU Ltd

Parce que la détresse animale ne se limite pas aux frontières françaises ou européennes, je pense qu’il est nécessaire de partir aux quatre coins du globe pour protéger ceux qui sont délaissés. Pour le moment je n’ai pas du tout la possibilité d’accomplir ce genre de missions, mais dès que l’opportunité se présentera à moi, il me sera difficile de ne pas m’engager avec joie !

7 – Réaliser des films sur la protection animale :

Africa_prog2_2449754b

Plus qu’un projet, un véritable plan de carrière vers lequel je souhaite me diriger. Etant monteuse vidéo professionnelle depuis six ans, j’ai eu la chance de rencontrer  & de travailler avec des réalisateurs ou journalistes, qui m’ont appris à  écrire & construire un reportage. Bien que le documentaire ait une approche différente du reportage, je me sens prête à me former à cet exercice, pour mettre mes futures compétences au service d’une cause qui m’ait chère.

En attendant, si une association de défense animale a besoin de mes compétences en montage, qu’elle n’hésite pas à me contacter 🙂 (je suis déjà au service de  « C’est Assez ! », qui lutte pour la protection des cétacés).

8 – Rencontrer de grands activistes :

janegoodall1209200
Jane Goodall. Photo : Michael Neugebauer.

Parce qu’il y a toujours à apprendre des grandes personnalités qui nous motivent & nous inspirent. Discuter avec eux serait un honneur & je suis sûre que chacun me donnerait une grande leçon d’humanité. Des noms ? Paul Watson, Richard O’Barry, Jane Goodall, Louie Psihoyos, Lamya Essemlali, Peter Hammarstedt, Eldad Hagar, Shaun Monson & tout ceux que j’ai oublié sur le moment… (n’hésitez pas à me dire les vôtres en commentaires 🙂 ).

9 – Vous convertir tous au Cruelty-Free :

Cruelty-Free
Créons un monde sans cruauté. Abolissons les tests sur les animaux.

Quand j’ai créé ce blog, je voulais sensibiliser les personnes à la cause animale, mais aussi leur montrer qu’on pouvait réduire notre impact néfaste au quotidien,. Ainsi, je crois qu’utiliser des produits Cruelty-Free est un moyen très facile d’y parvenir. Pour le moment, je ne sais pas si j’ai converti beaucoup de monde au Cruelty-Free (je n’ai pas fait tant d’article « beauté éthique » que ça, mais ça va revenir en force bientôt 🙂 ), mais dans mon entourage je suis contente de voir que des membres de ma famille refusent d’utiliser des cosmétiques testés sur les animaux désormais.

10 – Me faire tatouer à l’encre Vegan : 

allotattoo-tatoueur-tatouage-tattoo-01.jpg

Cela commence à faire pas mal de temps que je réfléchi à un tatouage, mais je ne voulais pas sauter le pas car je savais que les encres étaient testées sur les animaux. Puis un jour j’ai découvert qu’il existait de « L’ENCRE VEGAN« , & là mon envie a ressurgi ! Aujourd’hui j’ai mon motif en tête, ainsi que l’emplacement. Quelques artistes me font de l’oeil, mais je préfère réunir la somme nécessaire, avant de parler de mon projet au tatoueur que j’aurais choisi (en espérant qu’il me choisisse aussi en retour). En tout cas, il aura évidemment un rapport avec mon engagement.

Voilà, j’espère que ce petit TAG vous aura plu & que certains projets vous font aussi envie que moi. N’hésitez pas à reproduire cette version si vous avez un blog (je pense d’ailleurs à FFXYuna & Ciiko qui ont toutes les deux des blogs autour des animaux) ou à la partager dans les commentaires. C’est toujours un plaisir de vous lire & d’en apprendre un peu plus sur vous 🙂

♥ MERCI POUR VOTRE FIDÉLITÉ ♥


Liens utiles :

« Panier Retraite » via l’association SOS Vieux Chiens : ICI

Définition de panier retraite sur Rescue : ICI

En savoir plus sur la Colombie-Britannique : ICI

Je parlais de l’adoption symbolique : ICI

Liste de produits Cruelty-Free établie par Animalter : ICI (MAJ Juin 2015)

FAQ à propos du tatouage Vegan : ICI (anglais)

Design de la première photo, FreePik : ICI

Pour connaître les sources non citées des photos, il suffit de cliquer sur celles-ci 🙂

 

 

Publicités

2 réflexions sur “TAG #2 : My bucket List (à la sauce animale).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s