Raconte-moi une adoption #5 : Sarah & Lupa la bavarde.

Je suis très heureuse de vous retrouver pour un nouveau numéro de « Raconte-moi une adoption » ! Qui dit nouveau numéro, dit nouveau portrait, & cette semaine c’est Sarah, une jeune lilloise qui a eu envie de nous raconter son expérience & sa formidable relation avec Lupa, une jeune croisée beauceron qu’elle a adoptée il y a plus d’un an.

Bonjour Sarah, merci d’avoir souhaité partager un peu de ton histoire avec nous. Est-ce que tu peux-tu te présenter & présenter tes animaux à nos lecteurs, afin qu’ils te connaissent mieux ?

Je m’appelle Sarah, j’ai 25 ans & j’habite à Lille. Je suis militante pour les droits des animaux depuis de nombreuses années. Je suis devenue végétarienne il y a 15 ans et vegane il y a 3 ans. J’ai actuellement deux chiennes et une chatte, elle s’appelle Kali & elle a 12 ans. Je l’ai récupérée il y a un an, après le décès de ma grand-mère. Je lui avais promis de m’occuper de son chat quand elle ne serait plus là pour le faire… Ma plus vieille chienne a 12 ans, elle s’appelle Vicky. C’est une croisée de taille moyenne, que j’ai adoptée avec ma mère lorsqu’elle avait 2 mois et demi. Nous sommes allées l’adopter à la LPA, et quand j’ai quitté le domicile parental elle m’a suivie. Ma plus jeune chienne s’appelle Lupa, c’est une croisée beauceron d’un an et demi. Je l’ai adoptée à la LPA à l’âge de 2 mois et demi. C’est la première véritable démarche d’adoption que j’ai faite moi-même, c’est donc d’elle dont je vais parler par la suite.

L’histoire de ta grand-mère & Kali est très émouvante. On entend tellement d’histoires d’animaux orphelins suite aux décès de leurs humains & qui  sont lâchement abandonnés par les proches du défunt. Bravo ! Tu dis que Lupa est ta première véritable adoption ? Qu’est-ce qui t’a décidée à sauter le pas pour ta première adoption ? Avais-tu des appréhensions ?

Ma première véritable démarche d’adoption par moi-même (et non par ma mère à l’époque où je vivais encore chez elle) était donc celle de Lupa, ma chienne d’un an et demi. Je cherchais un jeune chien de taille moyenne à grande, qui pouvait m’accompagner en randonnée & pour mes joggings. J’ai appelé plusieurs refuges qui n’avaient pas de chien qui correspondait à mes attentes (souvent ils n’avaient que des chiots de très petite taille), puis j’ai fini par trouver un refuge qui avaient recueilli un chiot croisé beauceron, alors qu’il déambulait dans les rues. Je suis allée la voir l’après-midi même, et évidemment j’ai eu un énorme coup de coeur pour cette petite boule de poils qui courait dans tous les sens. J’ai immédiatement fait les papiers de réservation, mais le temps que la chienne soit mise en ordre (tatouage et vaccins), j’ai dû attendre une semaine avant de pouvoir aller la chercher. C’était difficile de savoir qu’elle était seule dans son box, dans le froid, alors que son panier et ses jouets l’attendaient à la maison… Je n’avais absolument aucune appréhension quant au fait d’adopter par refuge. J’ai grandi dans une famille où le respect et l’amour des animaux est essentiel, ma mère m’a transmise ces valeurs. Elle a elle-même été famille d’accueil & adoptante de plusieurs chiens sortis de refuge, & ce sont des animaux très aimants car ils sont reconnaissants envers les personnes qui leur offrent une nouvelle chance. Je ne pourrai pas adopter un animal autrement que par une association ou un refuge.

10904436_404173043083909_8006992281828279463_o.jpg
Sarah & Lupa devant le refuge. Une nouvelle vie commence !

Justement,  tu es passée par la LPA (Ligue Protectrice des Animaux).  Pourquoi avoir choisi cette association ?

Il était inconcevable pour moi de passer par un éleveur, ou pire par « Le Bon Coin ». J’ai contacté plusieurs refuges & plusieurs associations, mais ils n’avaient pas de chien correspondant à ce que je recherchais. J’ai fini par appeler la bonne association, qui avait un chiot correspondant exactement à ce que je recherchais.

Lupa a été un véritable coup de coeur pour toi. Qu’est-ce qui t’a fait tant craquer chez elle ? 

Quand je suis arrivée devant le box de Lupa, à la LPA, elle est devenue toute fofolle parce qu’elle avait de la visite. Imaginez un chiot de deux mois et demi qui se met à ramper sous sa gamelle d’eau juste pour s’approcher de vous et essayer de vous faire des bisous ? Comment résister ? J’étais venue là pour voir si le feeling passait avec cette petite chienne, et ça a été un véritable coup de coeur. Je n’ai pas hésité une seule seconde, j’ai su que je l’adoptais à la seconde où je l’ai vue.

Beaucoup de personnes s’imaginent le pire chez les chiens de refuges. Que penses-tu des idées reçues & des mauvais préjugés sur l’adoption ?

Il est triste que certaines personnes pensent que les chiens à l’adoption sont soit vieux, soit malades, soit avec des problèmes comportementaux. Il y a un manque d’informations du grand public par rapport aux chiens que l’on peut trouver en refuge. Oui, on peut trouver des chiots en refuge ou en association. Oui, on peut trouver des chiens de pure race. Oui, on trouve des chiens équilibrés, bien dans leur tête et obéissants. Ces chiens qui atterrissent en refuge n’avaient qu’UN SEUL problème : ils avaient des maîtres irresponsables.

(je tiens d’ailleurs à signaler aux lecteurs qu’en deux semaines de bénévolat en SPA, j’ai vu arrivéer une dizaine de bébés. Donc comme le dit Sarah, ce n’est pas rare d’avoir un chiot ou même un chaton via une association ^^)

DSC_0049.JPG
Lupa & son amie la balle.

Certains ont un peu peur d’adopter justement parce qu’il n’ont aucune idée du passé des animaux en refuge. Est-ce que c’est ton cas ? Connais-tu celui de Lupa ? 

Pour le passé de Lupa, les bénévoles du refuge de Calais m’ont juste dit qu’ils l’avaient trouvée en train de déambuler dans les rues, et qu’ils savaient très bien de quelle maison elle venait mais que les gens ne s’occupent pas de leurs animaux et qu’ils ne viendraient pas la réclamer… Ils avaient un couple de chiens non stérilisés, qui vivaient dehors à longueur d’année, et qui faisaient portée sur portée… Les chiots disparaissaient toujours dans des conditions étranges… Voilà donc elle n’a pas été battue ou quoi que ce soit d’autre mais elle n’est pas née dans une famille où elle était choyée. S’échapper de là est la meilleure chose qu’elle ait faite

Quels conseils pourrais-tu donner à une personne qui se décide à se lancer dans une adoption d’animal ?

L’adoption est un moment de bonheur. On ressent de l’excitation car on sait qu’on va sortir de la misère une petite boule de poils, et qu’elle va vous rendre au centuple l’amour que vous lui donnez. C’est une expérience géniale, mais il ne faut cependant pas oublier que l’adoption est un engagement. Un chien, un chat, c’est un animal qui va rester à vos côtés et dépendre de vous pendant des années. Il faudra le nourrir, organiser vos journées et vos vacances différemment, prévoir un budget pour le vétérinaire, etc. Ce ne sont pas des contraintes pour moi, je vois plutôt ça comme une façon différente d’organiser mon quotidien. C’est une question d’habitude. Mais si vous êtes sûr de votre décision : foncez et adoptez !

Malgré toute la bonne volonté des associations pour sensibiliser la population, selon certains statistiques, 11 animaux domestiques seraient abandonnées par heure, ce qui est un chiffre plutôt affolant. Est-ce que tu penses qu’il y a un moyen efficace pour lutter contre ces abandons massifs ?

Le problème de base de l’adoption, c’est la surpopulation. S’il y avait moins de reproductions, il y aurait moins de chiens dans les refuges. Il faut absolument stériliser les animaux. Tout d’abord parce que c’est bien meilleur pour leur santé (cela diminue fortement les risques de certaines maladies, comme le cancer par exemple), & surtout ça évite que les animaux se reproduisent s’ils s’échappent. On pense toujours qu’on n’est pas obligé de stériliser son animal car on se dit « Il vit en appartement, il ne sort jamais », mais une fenêtre ou une porte entrouverte et la fugue est vite arrivée. On retrouve sa chienne ou sa chatte, et quelques semaines plus tard : surprise ! Une portée ! Il y a déjà bien assez d’animaux malheureux comme ça, alors pas besoin d’en faire naître de nouveaux

Pour revenir à tes petits protégés & pour finir sur une note plus positive, aurais-tu une anecdote à nous confier sur tes animaux adoptés ?

Je n’ai pas d’anecdote particulière sur Lupa, mais je dois dire que c’est un clown au quotidien. Il suffit qu’il y ait une bêtise à faire, et je suis sûre que c’est elle qui va la faire. Cet hiver, elle s’amusait à courir sur les plaques de verglas parce que ça glissait et ça avait l’air de beaucoup l’amuser. Elle est aussi très communicative : elle pousse des sortes de gémissements, auxquels je réponds bien-sûr (par politesse !), et elle me répond à nouveau en gémissant. Ces dialogues durent parfois longtemps ! Je me suis déjà retrouvée à lui parler ainsi en pleine rue, comme si c’était un être humain. Les gens me regardent parfois bizarrement, mais ça m’amuse.

Je vois qu’on a le même genre de toutou à la maison (c’est tellement drôle & mignon les toutous communicatifs) ! Lupa s’entendrait à merveille avec Kafka & ils pourraient discuter des heures. En tout cas merci Sarah pour cet entretien très émouvant qui montre que l’on peut avoir une relation extraordinaire avec un animal venant de refuge. Je te souhaite beaucoup de bonheur avec Kali, Vicky & Lupa. Longue vie avec tes loulous ! 

DSC_0122.JPG
Lupa & Vicky.

Si comme Sarah, vous souhaitez partager votre expérience d’adoptant ou de futur adoptant. Que ce soit d’un chien, d’un chat, d’un NAC ou de tout autre animal (j’adorerais trouver quelqu’un ayant adopté un animal de ferme d’ailleurs !), rien de plus simple ! Il suffit de me contacter en message privé sur la page Facebook du blog. Je réponds toujours avec plaisir 🙂 .


Liens utiles : 

LPA du Calaisis : ICI

Page Facebook du blog Eucalyptus Eater : ICI

Toutes les photos utilisées appartiennent à Sarah.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s