Ces sauvetages d’animaux qui m’ont émue.

Lorsqu’on milite pour la cause animale, on connaît souvent des moments de tristesses & de désespoir. Pourquoi toutes ces souffrances ? Est-ce que tout ce que j’ai fait jusque maintenant a été utile ? Ou n’est-ce qu’une illusion & un combat perdu d’avance ? Et puis il y a ces vidéos de sauvetages. Celles qui nous prouvent que notre combat pour le bien-être animal n’est pas vain & que chaque geste compte. Et pour vous montrer qu’il y a toujours quelque chose à faire, j’ai eu envie de vous partager les sauvetages qui m’ont le plus marquée ces derniers temps. Ceux qui me rebooste quand tout va mal.

Avant toute chose, cet article peut contenir des images choquantes. Je n’ai pas pour habitude d’en publier sur le blog, mais j’ai trouvé que dans ce contexte elles étaient nécessaires pour se rendre de compte de la transformation de ces rescapés.

THEMBA

2b708eed00000578-3201050-road_to_recovery_ithemba_the_rhino_has_undergone_a_ground_breaki-a-56_1440089937879

Et on commence avec le sauvetage incroyable d’un rhinocéros victime du braconnage. Themba (qui signifie « espoir » en langue Zulu) a vécu l’horreur en 2015. Alors qu’elle vivait des jours paisibles avec son petit dans la région du Kwazulu-Natal en Afrique du Sud, les deux pachydermes ont été violemment attaquées par des braconniers en quête de corne (la corne de rhinocéros est très prisée : En Chine et en Asie du sud-est, un kilo de corne de rhinocéros se vend à plus de 55 000€). Les chasseurs ont abattu devant les yeux de la mère rhinocéros son bébé de 5 ans & avant de s’en prendre à elle pour lui arracher sa corne. Themba a été retrouvée mutilée, au bord de la mort & a été très vite prise en charge par des membres de l’ONG sud-africaine Saving the SurvivorsMalgré la gravité des blessures, les vétérinaires ont eu une idée incroyable : utiliser de la peau d’éléphant en guise de pansement.

iThemba_rhino_shield_cameratrap_2015-08-18.jpg

L’opération – une première – s’est déroulée sur les ordres du chirurgien Johan Marais & au bout d’1h30 & de 30cm de peau pour recouvrir la blessure, Themba était sauvée. Malheureusement, plusieurs mois après cette intervention chirurgicale Ithemba s’est éteinte à la suite d’une crise cardiaque. Malgré tout, grâce à l’opération de Themba, l’association a pu sauvé d’autres rhinocéros mutilés comme elle. C’est le cas de Thandi (qui signifie « L’aimée »), qui a même pu mettre au monde un bébé rhinocéros par la suite & de Seha (signifiant « ayez pitié de nous » en Zulu) qui se remet doucement de son opération qui a eu lieu le mois dernier.

JORDAN

Je suis une grande admiratrice du travail d’Eldad Hagar & de son équipe. Je manque donc la publication de ses vidéos de sauvetages, tous plus émouvante les unes que les autres, mais l’un des sauvetages qui m’a certainement le plus bouleversée est celui de Jordan, où j’ai littéralement fondu en larmes.

Jordan n’a pas eu toujours la vie facile. Ce petit chien aux allures de Pincher nain a été découvert au beau milieu du fleuve de Los Angeles après avoir été battu & jeté neuf mètres plus bas dans le canal. Eldad Hagar, fondateur de l’association Hope for Paws a donc été appelé par une autre association (LA on Cloud 9) afin que ce pauvre petit chien ait une chance de survivre. Et il est vrai que les chances sont minces à la vue de Jordan : il souffre de malnutrition, est atteint de la gale ainsi que d’une infection bactérienne & une de ses pattes a été coupée à vif. Il aurait vécu deux jours dans cet état avant qu’Eldad l’amène d’urgence dans une clinique vétérinaire. Plusieurs transfusion sanguines & une opération chirurgicale ont été nécéssaires pour que Jordan soit sorti d’affaire. Un véritable miraculé.

Après avoir passé sa convalescence dans une famille d’accueil, aujourd’hui Jordan est enfin heureux. Il a été adopté quelques temps après sa convalescence & sa famille pour la vie lui a même créée une page Facebook afin que tout le monde puisse avoir des nouvelles de celui que l’on surnomme le « Wonder dog »

CHOLITA

cholita

Quel est cet animal ? Et si je vous disais que c’est un ours, me croiriez-vous ? Non, toujours pas ? Pourtant Cholita est bien une ourse à lunettes, une espèce présente dans les forêts d’Amérique du Sud. Son apparence est due à 25 années de maltraitances physiques & psychologiques. En effet, après avoir été arrachée à la nature lorsqu’elle n’était encore qu’un bébé, Cholita a été mutilée par les gérants du cirque péruvien. Pour la rendre plus vulnérable & moins dangereuse, ces personnes inhumaines n’ont pas hésité à arracher les crocs & les griffes de l’ursidé (au point de lui avoir en partiellement amputée les pattes), mais ce n’est pas tout. Cholita a souffert de malnutrition, ce qui lui a provoqué de véritables problèmes de croissance, si bien qu’elle est beaucoup plus petite que ses congénères. Puis, enfin, à cause de toutes ces années d’enfer & d’anxiété, la belle ourse a finit par perdre une grande partie de sa fourrure, & ce, de manière irréversible.

26e079f900000578-3016385-image-a-63_1427585001435

Les autorités, alertées par le sort de Cholita, finissent par retirer l’ourse du cirque qui l’exploitait, mais devenue monstrueuse au yeux de l’espèce qui l’a pourtant rendue ainsi, Cholita n’intéresse personne & on ne parvient pas à lui trouver un accueil décent. Cependant, 10 ans plus tard en Mai 2015, la roue tourne pour Cholita. L’ONG britannique Animal Defenders International (ADI) s’intéresse à son cas & met en place l’opération Spirit of Freedom, qui est la plus grande opération de sauvetage concernant les animaux de cirques. Parmi les rescapés, Cholita bien sûr, mais aussi 33 lions & des singes exploités au Pérou & en Colombie. L’opération aurait coûté plus d’un million de dollars, mais la liberté n’a pas de prix. Aujourd’hui Cholita vit heureuse dans un sanctuaire parmi d’autres ours de son espèces rescapés (Lucho & Sabina), comme elle.

RAJU

L’histoire de Raju est celle de milliers d’éléphants exploités pour être montés par les touristes en Asie (activité touristique classée comme l’une des plus cruelles au monde). Arraché très jeune à sa mère & dressé via la méthode « Phajaan » (qui signifie « briser l’esprit »), le pachyderme a souffert le martyr pour satisfaire les besoins lucratifs de son propriétaire. Ainsi, pendant 50 ans, Raju a sillonné les sentiers du nord de l’Inde en portant sur son dos tourtistes & passant quotidiennement & puisque cette activité déjà monstrueuse ne semblait pas suffisamment rapporter, le propriétaire de Raju, n’hésitait pas à arracher les poils de la queue de son éléphant afin de les vendre comme porte-bonheur. Et lorsqu’il n’était pas exploité, Raju était attaché par des chaîne où des piquants lui traversaient la peau. Pire encore, l’éléphant n’était même pas nourri, au point que Raju était obligé de s’alimenter avec des sac plastiques & d’emballage pour survivre.

Très inquiets pour ce pachyderme torturé jour après jour, les militants de l’association Wildlife SOS souhaite sauver Raju, mais c’est sans compter la détermination de son propriétaire qui ne veut pas lâcher l’éléphant. Il aura fallu un an à Wildlife SOS pour extirper Raju des griffes de son dresseur. C’est donc le 4 Juillet 2014, après un demi-siècle d’une vie misérable, que Raju est emmené loin de celui qui l’a brisé. Un sauvetage d’une émotion intense à la vue des larmes de l’éléphant lorsqu’il a compris que son calvaire était enfin terminé & qu’il allait pouvoir vivre une nouvelle vie. Une vie dans un sanctuaire & centre de soin pour éléphants à Allahabad où Raju adore jouer & passer son temps dans les bassins de la réserve

JOE

32FB633200000578-0-image-a-6_1460144177230.jpg

Pour ce dernier sauvetage, restons en Asie, mais du côté de la Thaïlande. C’est au sein de ce pays que Joe a passé 25 ans de son existence dans une minuscule cage insalubre au milieu d’un bidonville de Bangkok. Dans sa prison d’un mètre de long, Joe n’était pratiquement pas nourri, déshydraté & ne pouvait pas se lever & encore moins se déplacer. Des conditions de vie qui ont laissé de lourdes séquelles au macaque.

Son tissu musculaire avait complètement le jour où l’organisation Wildlife Friends Foundation Thailand (WFFT) s’est rendue sur place en Avril 2016 pour sauver Joe. Un sauvetage qui a pu avoir lieu grâce à un résident de Bangkok qui, face au désespoir de Joe, a écrit un courriel au directeur de la WFFT. D’abord placé en quarantaine dans une grande cage pour se remettre de son traumatisme & de ses blessures, Joe a ensuite rejoint le sanctuaire de la WFFT où l’équipe de l’organisation espère bien qu’il vivra de nouveaux jours heureux, loin de sa maltraitance passée.

dsc_0225-2-1024x680

Ces sauvetages, bien que révélateur de ce que l’humain peut commettre de pire, est aussi la preuve qu’il est capable aussi du meilleur quant il s’agit d’aider ceux qui en ont le plus besoin & que chaque geste compte pour sauver une vie. Ce sont ces gestes que nous devonr garder en tête pour relever les bras quand nous sommes sur le point de les laisser tomber. Oui, ce sont ces histoires qui nous montrent que notre combat n’est pas vain.

Et vous, quels sont les sauvetages qui vous ont le plus émus ?


Sources & supplément d’infos : 

« Un rhinocéros à la corne arrachée, soignée avec de la peau d’éléphant » sur Maxisciences : ICI (+ vidéo)

« Thandi & Themba » sur le site de Saving the Survivors : ICI (anglais)

« Un chiot brutalisé par un SDF & jeté dans le fleuve » sur Dogtime : ICI (anglais)

Vidéo Youtube su sauvetage de Jordan : ICI (anglais)

« La nouvelle vie de Cholita débute » sur Paris Match : ICI

« Une ancienne ourse de cirque retourne vivre dans sa forêt natale au Pérou » sur Maxisciences : ICI (+ vidéo)

« Ceci n’est pas un monstre mais une ourse maltraitée » sur La gazette animale : ICI

« Cholita ,obtient une nouvelle maison dans la forêt après une vie de torture dans un cirque  » sur Mirror : ICI (anglais)

« Raju l’éléphant célèbre son premier anniversaire après sa libération d’un demi-siècle de torture » : ICI (anglais)

« Raju l’éléphant sauvé de la cruauté humaine » sur Paris Match : ICI

Vidéo Youtube « Raju, un an sans larmes » : ICI (anglais)

« Une organisation secourt un singe retenu prisonnier depuis 25 ans en Thaïlande » sur Maxiciences : ICI (+ vidéo)

« Joe, rescapé de l’enfer » sur le site de la WFFT : ICI (anglais)

Publicités

4 réflexions sur “Ces sauvetages d’animaux qui m’ont émue.

  1. J’ai les larmes aux yeux pour tous ces pauvres êtres qui ont souffert le martyr, mais qui ont aussi été sauvés.
    J’adore aussi le travail de Hope for Paws, je passe parfois des soirées entières à chialer devant leurs terrifiantes mais aussi magnifiques vidéos, et celle de Jordan, j’avais dû la regarder au moins une dizaine de fois ^^
    C’est terrible de se dire à quel point l’humain peut être immonde et à la fois bon, plus ça va et plus j’ai du mal à savoir si j’ai encore espoir pour l’humanité ou pas… Ce sont des articles comme le tien qui aident à ramener le curseur vers le vert 🙂
    Merci ! ❤

    Aimé par 1 personne

    • Oh merci Suny ❤ ,

      Je vois qu'on est toutes les deux admiratives de Hope for Paws & que toi aussi tu peux passer des soirées entières à regarder leurs vidéos en pleurant comme des madeleines (maintenant je sais que je dois préparer des mouchoirs avant de regarder ses vidéos ^^).

      Bises ❤ ,
      Marion

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s