Ces traditions cruelles infligées aux animaux.

Dans un monde où l’animal est de plus en plus perçu comme un individu qui ressent la douleur & les sentiments (ce qu’il a toujours été), difficile de s’imaginer que des traditions cruelles leur sont encore infligées pour le plaisir des hommes, & ce, en toute impunité. En France, quand on fait référence à ce genre d’actes inhumains, on pense bien sûr à la corrida ou aux combats de coqs encore légiférer dans certaines localités des Hauts-de-France & des régions d’Outre-mer. Au-delà de nos frontières, on s’indigne par exemple devant le Festival de Yulin & le Grindadráp, mais certaines traditions perdurent dans l’ombre ou sans être trop mises en lumière. J’ai donc décidé aujourd’hui de vous en présenter quelques unes, afin qu’elles soient davantages connues, en espérant qu’un jour, elle soit autant combattues que celle dont nous entendons régulièrement parler.

Lire la suite »

Les Poilus oubliés de la Grande Guerre

 

Un chien de l’armée britannique, en 1916 (Damon Cleary/CNRS 2013).

« Aux innombrables & humbles créatures de Dieu qui ont suivi les hommes, ont souffert & ont péri durant les dernières guerres. Avec fidélité & courage, elles ont beaucoup enduré & sont tombées pour nous. Sachons nous souvenir d’elles avec gratitude & affection. Que leurs souffrances & leur mort nous ammènent à savoir apporter plus de gentillesse & de respect aux animaux vivants »

Texte du monument érigé par Le Souvenir Français & la Western Front Association à Couin (Somme). 

D’aussi loin que nous pouvons remonter dans l’Histoire, les animaux ont toujours été utilisés en temps de guerre. La Première Guerre Mondiale ne déroge pas à la règle & ce n’est pas moins de 14 millions d’animaux qui ont participé à l’un des conflits les plus meurtriers du XXème siècle. Equidés, chiens, pigeons & même espèces exotiques ; tous ces soldats de l’ombre sont devenus ce qu’on appelle les Héros silencieux & je me charge, aujourd’hui, de vous narrer leur histoire.

Lire la suite »