Quand les traditions cruelles prennent fin.

Il y a deux semaines, nous avions parlé de traditions peu connues mais non moins sanglantes & abjectes à l’encontre des espèces non-humaines. Ici, je rappelais l’importance de la divulgation d’informations, première étape pour mettre un terme à ces pratiques barbares. Cet article a beaucoup ému certains d’entre vous & vous a parfois miné le moral. Cette semaine, j’ai donc eu envie de vous redonner un peu d’espoir & de vous montrer qu’il est possible de mettre fin à une tradition cruelle grâce aux actions militantes & à l’engouement collectif.

Lire la suite »

Ces traditions cruelles infligées aux animaux.

Dans un monde où l’animal est de plus en plus perçu comme un individu qui ressent la douleur & les sentiments (ce qu’il a toujours été), difficile de s’imaginer que des traditions cruelles leur sont encore infligées pour le plaisir des hommes, & ce, en toute impunité. En France, quand on fait référence à ce genre d’actes inhumains, on pense bien sûr à la corrida ou aux combats de coqs encore légiférer dans certaines localités des Hauts-de-France & des régions d’Outre-mer. Au-delà de nos frontières, on s’indigne par exemple devant le Festival de Yulin & le Grindadráp, mais certaines traditions perdurent dans l’ombre ou sans être trop mises en lumière. J’ai donc décidé aujourd’hui de vous en présenter quelques unes, afin qu’elles soient davantages connues, en espérant qu’un jour, elle soit autant combattues que celle dont nous entendons régulièrement parler.

Lire la suite »