Portrait de Sans-voix #10 : Cecil, le Roi de Hwange.

Au coeur de l’Afrique australe, dans la savane Zimbabwéenne, règne en maître un majestueux lion de 13 ans. Cecil – c’est son nom – est un peu la star du Parc National Hwange, cette réserve naturelle qui protège des centaines d’espèces menacées. Les touristes adorent le lion à la crinière ébène & les scientifiques suivent avec attention son parcours depuis qu’ils l’ont découvert en 2008.

Lire la suite »

Publicités

Portrait de Sans-voix #6 : Le veau numéro 269.

2012, quelque part dans une ferme israëlienne ; Une naissance anonyme. C’est loin d’être le premier vêlage que vit cette jeune vache laitière, mais croiser le regard de son magnifique fils à la robe blanche pour la première fois, reste un événement exceptionnel dans la vie de cette mère. Néanmoins, elle le sait maintenant, dans cette ferme d’Israël, comme dans miliers d’autres à travers le monde, ces naissances sont toujours synonymes de tragédie

Lire la suite »

Portrait de Sans-voix #3 : Tyke, l’éléphante qui a préféré mourir debout que vivre à genoux.

L’histoire de Tyke commence au sud-est de l’Afrique, au Mozambique. Un jour, alors qu’elle n’est encore qu’une éléphanteau, Tyke est arrachée à sa famille. Nous sommes en 1974, le calvaire débute pour la pachyderme. Tyke subit un long voyage par bateau. Direction les Etats-Unis, où elle sera vendue à John Cuneo Jr, propriétaire du cirque Hawthorn.

Lire la suite »

Portrait de Sans-voix #2 : Kshamenk, l’orque la plus maltraitée au monde.

Kshamenk voit le jour dans l’océan. Il vit ses cinq premières années non loin de la Patagonie, vraisemblablement entre la péninsule Valdés et les côtes de la Province de Río Negro. Mais en 1992 tout bascule pour la vie du jeune épaulard. Alors qu’il chasse avec d’autres orques de sa famille au large des côtes de la province de Buenos Aires, Kshamenk ignore encore que ce jour est sans doute le dernier où il pourra jouir de sa liberté.

Lire la suite »

Portrait de « Sans-voix » #1 : Kiki, la gorille d’Anvers.

Derrière les causes que l’on défend, se cachent des individus. Animaux anonymes, dont les visages passent souvent inaperçus auprès du grand public. Pourtant, c’est leur détresse, leur regards emplient de tristesse qui nous poussent à élever nos voix contre l’injustice qu’ils subissent. Alors, pour que nous ne les oublions jamais, j’ai décidé de parler de ces martyrs & de créer une nouvelle rubrique mensuelle sur le blog – Portrait de « Sans-voix » – dans laquelle je vous raconterai l’histoire réelle d’une de ces victimes méconnues.

Lire la suite »