Portrait de Sans-voix #6 : Le veau numéro 269.

2012, quelque part dans une ferme israëlienne ; Une naissance anonyme. C’est loin d’être le premier vêlage que vit cette jeune vache laitière, mais croiser le regard de son magnifique fils à la robe blanche pour la première fois, reste un événement exceptionnel dans la vie de cette mère. Néanmoins, elle le sait maintenant, dans cette ferme d’Israël, comme dans miliers d’autres à travers le monde, ces naissances sont toujours synonymes de tragédie

Dès lors tout s’enchaîne très vite pour le nouveau-né. Même pas eu le temps de goûter le lait de sa mère dont il a besoin pour grandir sainement. Tandis que le fermier emmène le veau vers une autre étable, sa mère, hurlant son désespoir, se voit obligée de retourner à son travail ; donner du lait qu’elle a produit grâce à la naissance de son petit. Un lait qui servira à la consommation humaine. Ici, pas le temps pour les sentiments.

Maintenant il faut lui trouver un nom. Un nom ? Quelle idée absurde ! Non, ce sera un numéro qui l’identifiera : il sera désormais le veau 269 & pour éviter toute confusion avec un autre veau, on lui boucle l’oreille avec son numéro attitré.

269 est alors enfermé dans une minuscule cage (où il lui est presque impossible de se mouvoir) au milieu de centaines d’autres cages semblables, confinant d’autres prisonniers innocents. Certains, n’ayant pas encore compris leur sort, appellent leurs mères dans l’espoir qu’elles viendront les retrouver. D’autres, résignés, patientent le regard dans le vide. Un endroit sans-âme pour des animaux à qui ont nie la leur. 269, comme les autres, est nourri de manière à ne pas avoir les muscles sainement développés. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est enfermé. Plus sa chair sera tendre, mieux elle sera vendue. Car il est là le but de toute cette horreur ; faire de ces jeunes êtres-sensibles une viande goûteuse, une marchandise placée dans une allée froide d’un supermarché ou d’une boucherie. L’avenir de 269 est d’ailleurs tout tracé ; il sera mené à l’abattoir d’ici quelques temps

24 Mai 2012 ; cette date va marquer un tournant pour 269. Trois activistes visitent la ferme. ils s’y rendent pour se documenter sur les conditions de vie des animaux sur place. Lors du tournage ils remarquent le jeune veau immaculé, placé dans un enclos avec d’autres veaux du même âge. Ils se prennent d’affection pour lui & décident de braver la légalité. Les militants volent alors 269 à leurs boureaux & le mettent en sécurité dans un endroit encore tenu secret à ce jour. Plus question pour lui de finir en dîner. Il peut désormais profiter d’une vie paisible en prairie & il est finalement dingue qu’il doive son existence à des membres d’une espèce qui l’avaient jusqu’à lors maltraité. Il voit enfin que l’humain est capable de bonté.

Malheureusement, les frères & soeurs d’infortune de 269 sont sans doute tous morts à l’heure actuelle. Sa mère est certainement passée aussi par la case abattoir. C’est en leur hommage & pour combattre ce meurtre de masse que le mouvement 269 Life est né. Oui, 269 est devenu l’un des plus grands symboles de la cause animale, un porte-sans-voix pour tout ceux qui continuent à vivre le calvaire qu »il a jadis connu. Pour tout ces innocents condamnés à mort. Son nom (bien qu’il fut sans doute renommé depuis), est aujourd’hui inscrit sur des milliers de pancartes militantes, & il est même ancré dans l’épiderme de certains tatoués.

♦ ♦ ♦

60 à 142 milliards d’animaux sont tués pour leur viande chaque année dans le monde 

A76E1l-CEAEYpu-


Sources & supplément d’infos :

Site officiel de 269 Life : ICI (anglais)

Wikipédia du veau 269 : ICI (anglais)

 » Fer rouge, faux sang et poussins morts : 269 Life les pro-animau de l’extrême » sur Le Nouvel Obs : ICI

« Le veau israëlien qui a donné naissance à un mode de tatouage » sur Haaretz : ICI (anglais)

« Nombre d’animaux tués pour fournir de la viande dans le monde » sur Planetoscope : ICI

Publicités

4 réflexions sur “Portrait de Sans-voix #6 : Le veau numéro 269.

  1. Merci Marion pour ce document qu’il faudrait pouvoir donner envie de lire à ceux qui sont concernés et qui ne veulent pas voir les conséquences de leurs choix !..
    Ça n’est pas l’ignorance qui est condamnable en soi mais le refus de savoir .

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s