Les 5 grandes extinctions de masse #2 : Le Dévonien-Carbonifère.

Il y a quelques temps, je publiais le premier numéro d’une série d’articles consacrés aux grandes extinctions de masses sur Terre. Ce dernier se consacrait à la première crise biologique survenue il y a à peu près 440 millions d’années. L’extinction de l’Ordovicien-Silurien a décimé plus de 85% d’espèces sur la planète, ce qui en fait la seconde extinction de masse la plus dévastatrice. Il aura fallu 3 millions d’années à la planète & à ses habitants pour se remettre de cette catastrophe. Cependant, la vie sur Terre est loin d’être un paradis éternel & quelques millions d’années plus tard, les habitants de la planète devront faire face à de nouveaux dangers…

L’EXTINCTION DU DÉVONIEN-CARBONIFÈRE

Mappemonde du Dévonien il y a 370 millions d’années.
  • 75% des espèces  marines disparues.
  • Une extinction massive qui s’est déroulée en 3 temps.

Au Dévonien il fait chaud, c’est le moins qu’on puisse dire. La température moyenne sur Terre est de 30°C (il n’y avait ni glaciers, ni calottes polaires), amenant à un climat aride à l’intérieur des continents. Contrairement aux ères de l’Ordovicien & du Silurien, la vie prospère à l’intérieur des terres du Dévonien. Dans les forêts, essentiellement constituées de plantes à spores & de fougères (même si l’on découvre les premières plantes à graines), les arthropodes, myriapodes et autres insectes y ont élu domicile. On note aussi l’apparition des premiers amphibiens et autres tétrapodes (comme le Tiktaalik roseae), descendants de notre ancêtre le poisson à arrêtes lobés qui a commencé à marcher sur les terres à la fin du Dévonien. D’ailleurs, puisqu’on parle de poissons, allons voir ce qu’il se passe sous l’eau. Tout comme l’Ordovicien & le Silurien, la faune & la flore marine du Dévonien est très abondante. D’immenses récifs coralliens peuplent les océans & cohabitent avec les trilobites (une espèce qui a survécu à la première extinction massive, mais qui est moins diversifiée au Dévonien), les éponges, nautiloïdes, calamar, ou encore amonides. L’océan dévonien voit aussi la naissance des premiers poissons à écailles, ainsi que celle des premiers requins primitifs. Mais le seigneur des mers, c’est le Dunkleosteus. Cet énorme poisson, le plus grand de son époque avoisine les 10 mètres & pèse environ 5 tonnes. Un prédateur redoutable pour les autres animaux marins.

Reconstitution de la flore & faune marine du Dévonien avec notamment un Dunkleosteus chassant sa proie.

La communauté scientifique tend à dire que l’extinction du Dévonien-Carbonifère se serait déroulée en trois temps (appelés Givétien, Frasnien & Famennien), mais on ignore encore aujourd’hui les circonstances exactes de cette l’extinction de masse. Anoxie océanique, impact extraterrestre, éruption volcanique expansion des plantes vasculaire, dérive des continent ou encore glaciation importante ? Toutes ces hypothèses ont été évoquées, mais la plus vraisemblable est sans doute un enchaînement de plusieurs facteurs & catastrophes concomitantes ou inter-dépendantes. Néamoins, selon Johnny Waters, professeur & chercheur à l’Appalachian State University (Etats-Unis), la prolifération des végétaux sur les continents durant le Dévonien moyen serait le facteur principal qui aurait conduit à une extinction massive d’espèces.

Une autre théorie validée par une grande partie de la communauté scientifique parle de L’Événement de Kellwasser. Survenu entre le Frasnien & le Famennien il y a 372 millions d’années, il marque le pic principal de cette extinction de masse & aurait provoqué un manque d’oxygène sur l’ensemble de la planète. La cause ? Un niveau des mers élevée sous un climat chaud amenant à l’envahissement des plateaux continentaux par des eaux mal oxygénées.

Reconstitution d’un paysage terrestre du Dévonien.

♦ ♦ ♦

Enfin, le coup de grâce a été porté il y a 359 millions d’années lors de l’Événement de Hangeberg, avec un impact estimé à 70% de celui de l’Evénement de Kellwasser, tant & si bien qu’à la fin du Dévonien 75% des espèces marines ont disparu, parmi lesquelles le Dunkleosteus. Côté terrestre, le nombre d’espèces éteintes est plus difficile a estimer ( à cause d’une fossilisation plus fragmentaire), mais on suppose qu’au moins 50% des plantes auraient succombé. Les extinctions d’espèces vont durer pendant près de 20 millions d’années (8 à 10 familles d’animaux marins vont disparaître chaque millions d’années), faisant du Dévonien-Carbonifère la troisième pire crise biologique de l’histoire de notre planète. Malgré ces tragédies, certains habitants de la Terre ont su s’adapter à leur nouveau climat, c’est le cas notamment de certaines espèces animales terrestres & amphibiennes. Quant aux océans, mise à part les faciès récifaux qui retrouveront leur grandeur plus tardivement, les animaux marins survivants parviennent à repeupler les mers. La Terre retrouve petit à petit sa diversité biologique & connaît une période de paix qui s’achèvera malheureusement quelques millions d’années plus tard…


Sources & supplément d’infos : 

« La période du Dévonien » sur Livescience : ICI (anglais)

« Histoire de la Terre ; le Dévonien » sur le site de la BBC : ICI (anglais)

Extinction du Dévonien sur Wikipédia : ICI

« Le Dévonien, l’âge des poissons & des forêts » sur Earthlyuniverse : ICI (anglais)

« L’extinction massive du Dévonien due à un manque d’oxygène » sur Futura Sciences : ICI

« Extinction biologique ; une grande extinction durant le Dévonien » sur Universalis : ICI

Documentaire « Animal Armageddon : La Terre en enfer » (attention, comporte beaucoup d’erreur) disponible sur Youtube : ICI

Publicités

3 réflexions sur “Les 5 grandes extinctions de masse #2 : Le Dévonien-Carbonifère.

  1. C’est vraiment passionnant ! J’en ai lu une partie, je reviendrai lire celle ci et la précédente plus en détail. J’avais lu il y a un bon moment La sixième extinction de Richard Leakey… Mais comme ce n’est pas du tout mon domaine de compétence, je ne sais pas à quel point c’est un ouvrage rigoureux (ça avait l’air d’aller mais bon)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s