Ces documentaires à voir absolument !

 

L’année 2015 finira en beauté en accueillant la sortie de deux documentaires sur la protection animale & de notre planète. Tout d’abord, Unity, le deuxième volet de la trilogie Earthlings (Terriens) réalisé par l’excellent Shaun Monson qui sort aujourd’hui en téléchargement légal sur iTunes & en VOD. S’ensuit la diffusion mondiale de Racing Extinction sur Discovery Channel. Ce nouveau documentaire du réalisateur oscarisé Louie Psihoyos, se concentre sur le parcours d’activistes écologistes tentant de sensibiliser la population & ainsi épargner à notre planète sa sixième extinction de masse à laquelle nous sommes, cette fois-ci, impliqués. En attendant d’avoir la possibilité de voir ces deux chef-d’oeuvres potentiels, je vous ai concocté une petite selection de quatre documentaires déjà disponibles & à voir ABSOLUMENT.

earthlings

1 – EARTHLINGS DE SHAUN MONSON (2005) : 

Je vous en parlais plus haut. Puisque Unity est le second épisode d’une trilogie, il est impératif que vous voyiez son premier volet ; Earthlings (Terriens pour les francophones). Ce film décrit sans censure le rapport malsain que l’homme entretient avec les autres espèces. Présenté sous la forme de cinq chapitres (Animaux de compagnies, nourriture, mode, divertissement & recherches scientifiques), le tout narré par l’acteur Joaquin Phoenix, sous une bande-son composée par le musicien Vegan Moby, Earthlings dresse un véritable portrait accusatoire de la conduite humaine face au monde animale. Il a fallu cinq longues années de travaux & d’investigations à Shaun Monson pour mener à bien ce projet. Le réalisateur nous a apporté des images inédites grâce à des caméras cachées. Un travail récompensé par de nombreux festivals & reconnu par la communauté non-omnivore comme un chef-d’oeuvre & une étape obligatoire à la sensibilisation vers la protection animale.

« Nous traitons avec condescendance leur état inachevé, leur tragique destin d’avoir hérité d’une forme de vie inférieure à la nôtre. C’est là que nous comettons une erreur. Une grave erreur, car l’animal ne devrait pas être jugé par rapport à l’homme. Dans un monde plus ancien & plus accompli que le nôtre, ils se déplacent dans leurs formes complètes & achevées, dôtés d’extensions des sens que nous avons perdues ou jamais atteintes, vivant par des voix que nous n’entendrons jamais. Ils ne sont ni nos frères, ni nos subalternes. Ils représentent d’autres nations, prises avec nous dans le filet de la vie & du temps, compagnons prisonniers de la splendeur & de la fatigue de la Terre » 

el-miedo-de-los-galgos

2 – FEBRERO, EL MIEDO DE LOS GALGOS DE IRENE BLANQUEZ (2013) :

Documentaire indépendant, « Febrero, el miedo de los Galgos » (Février, l’angoisse des Galgos), raconte la situation des milliers de Galgos sur le territoire espagnol, à travers l’oeil de ceux qui les utilisent & les associations qui les sauvent. Ces lévriers sont majoritairement exploités pour la chasse au lièvre, une pratique courante dans l’Espagne rurale. Considérés comme de simples outils de travail & ne jouissant pas des mêmes droits que les autres chiens espagnols, Ils sont exposés à une vie de misère & de souffrances. Lorsque la saison de chasse prend fin en février, le nombre de Galgos abandonnés explose alors que ces derniers n’ont même pas encore atteints leur troisième année (50 000 abandons chaque année).

Après de nombreuses sélections en Festivals, Wattingtale Film, qui s’est occupé de l’exploitation du projet, a pris la décision de diffuser le film gratuitement sur leur site officiel pour alerter le plus grand nombre à la réalité du sort des Galgos. Seules les version espagnoles & anglaises sont disponibles pour le moment, mais une traduction française est prévue.

« En ce qui concerne le caractère des Galgos, ce qui en ressort c’est sa loyauté, sa volonté de se dédier entièrement à la personne qui s’occupe & se soucie de lui. Et ça ne s’applique pas seulement aux Galgos qui sont à la maison. Nous avons sauvé des Galgos qui avaient été très difficiles à approcher, mais une fois secourus, ils s’attachent littéralement à vous. C’est comme s’ils voulaient entendre vos battements de coeur, c’est une vraie récompense. Vous sentez qu’ils attendaient ce contact humain & qu’ils ne voudraient le perdre pour rien au monde. »

maxresdefault

3 – THE WITNESS DE JENNY STEIN (2000) :

The Witness (Le témoin) suit l’histoire d’Eddie Lama, un homme ayant grandi dans les rues difficiles de Brooklyn, qui a pris conscience que l’animal était un être-vivant avec des émotions & un libre arbitre, le jour où son amie lui a demandé de garder son chat. Depuis cet événement, Eddie se renseigne sur les conditions des animaux dans le monde, puis monte son association & sauve les animaux errants. A bord de sa camionette affichant des campagnes contre l’exploitation des espèces non-humaines, il roule dans les rues new-yorkaises afin de sensibiliser la population à la cause animale. A travers ce portrait touchant, Jenny Stein prouve qu’il n’est trop tard pour personne pour éveiller sa conscience.

Le documentaire The Witness est disponible gratuitement & légalement sur la chaîne Youtube Tribe of Heart, qui n’est ni plus ni moins, la société ayant produit le film. Plusieurs langues sont disponibles, mais malheureusement le français n’en fait pas partie. Ceci dit, si vous avez un niveau correct en anglais, sans pour autant être bilingue, vous le comprendrez facilement (tout comme Febrero, el miedo de los Galgos).

« Je ne pouvais pas m’empêcher de me poser cette question : Pourquoi ces animaux devaient-ils souffrir de cette manière ? Alors je me suis remémoré à mon éducation religieuse & je me suis dit que peut-être, peut-être ils avaient étaient d’horribles pécheurs réincarnés en animaux d’élevage, en cochons & que tout cela était leur punition. Peut-être que l’un d’entre eux était la réincarnation d’Hitler. Voilà l’explication, c’est ce qu’il méritait ! Sinon, pourquoi ces cochons devraient tant souffrir …. »

hqdefault

4 – A FALL FROM FREEDOM DE STANLEY M.MINASIAN (2011) :

Si vous me suivez depuis un petit bout de temps, vous commencez à connaître ma position vis-à-vis de la captivité des cétacés. Pour ne pas radoter avec The Cove & de Blackfish (dont j’ai parlé dans mon tout premier article : ICI), je vous présente le troisième documentaire que je juge indispensable à voir pour tout ceux qui souhaiteraient en connaître plus sur ce sujet. A Fall From Freedom (Une perte de liberté) est donc un documentaire qui révèle la sordide réalité de l’industrie des animaux marins captifs tout en proposant des solutions solides pour l’avenir des parcs sans animaux vivants. Captures sanguinaires, morts prématurées des cétacés, attaques envers les soigneurs, pratiques illégales des parcs, éducation biaisée, accords secrets, sont les problèmes présentés & documentés grâce à l’enquête de Stanley M.Minasian. Le réalisateur parvient même à retrouver les origines de Keiko, qui auraient été une des orque cachées, celles importées illégalement & cachées dans des hangar le temps d’avoir l’autorisation de pouvoir réellement les détenir (certaines sont mortes à cause de ces pratiques).

« Après que Sea World ait accepté de ne plus capturer d’orques dans les eaux de Washington, il fallait une source d’orque régulière pour approvisionner & remplir les nouveaux parcs. Ils ont donc mis en place une opération en Islande, où une équipe avancée obtenait du gouvernement islandais les permis de capture d’export d’orques vivantes. Mais comme Sea World n’avait pas de permis pour l’importation directe aux Etats-Unis, ils envoyaient des orques par avion au Dolphinarium en Hollande ou à l’Océarium Niagara au Canada & ils les cachaient là pendant des mois, parfois des années, pendant qu’aux Etats-Unis, Sea World faisait la demande à l’office national de pêche pour obtenir le permis d’importation des animaux déjà capturés pour la reproduction, en indiquant que la source originale de la capture était complètement inconnue »

Ainsi s’achève ma petite sélection de documentaires qu’il ne faut rater sous aucun prétexte si l’on veut se renseigner sur la cause animale. Si l’idée vous plaît je pourrais réitérer la chose car je suis friande de documentaires & je commence à en avoir pas mal sous le coude à conseiller. Pour ceux qui auraient déjà vu ces oeuvres, n’hésitez pas à me faire part de vos avis, quant aux autres je vous mets les liens dans la partie plus d’informations afin que vous puissiez les regarder tranquillement. J’attends vos premiers ressentis avec impatience & parlez-en autour de vous afin de sensibiliser le maximum de personnes à l’importance de chaque être vivant. Merci à vous & merci pour eux .


Plus d’informations :

Earthlings : ICI (VOSTF) & ICI (VF)

Febrero, el miedo de los Galgos : ICI (Version Espagnole, avec sous-titrage anglais)

The Witness : ICI (VO, mais vous pouvez ajouter le sous-titrage en anglais pour vous aider)

A Fall From Freedom : ICI (VOSTF)

Trailer Racing Extinction : ICI

Trailer Unity : ICI

Publicités

5 réflexions sur “Ces documentaires à voir absolument !

  1. C’est un très bel article que tu nous proposes là, des reportages engagés et touchants. (oui, ça a réveillé mon instinct militant, je vais engueuler tout le monde cet après-midi) Je vais essayer de les voir, même si je vais finir retournée en 4 et un peu aigrie. C’est un combat ardu que de défendre les animaux, de nos jours, ils sont maltraités partout, pour toutes les raisons, l’homme est cruel, impitoyable et insensible, difficile de ne pas perdre espoir…
    En tout cas, merci pour ton article très complet, je reviendrais le voir, il y en a des infos, je ne vais pas pouvoir tout mémoriser d’un coup.

    Aimé par 1 personne

    • Merci 🙂 . C’est sûr que ce sont des images difficiles à encaisser parfois & que ça me révulse tout autant que toi, mais je me dis que ce n’est rien comparé à ce que ces êtres vivent au quotidien & puis si ça peut éveiller certaines conscience c’est super.

      Tu me diras ce que tu as pensé de ces docus une fois vu. Je ne sais pas s’il faut dire « bon visionnage » ou « bon courage » pour ce cas de figure ^^’

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s